Le Guide à Gallus : ABDC, Paris 18.

ABDC ? Késaco ? C’est le b.a.-ba de la consommation responsable !

Avec nos textes, nous vous chantons, entre autre choses positives et enthousiastes, que les pesticides ont envahi nos sols et nos corps, que les supermarchés sont inhumains, et que nous pourrions finir par vivre au pays d’pas d’homme si on ne fait rien. Bon, d’accord, mais que faut-il faire, alors ? Consommer bio ? Oui, c’est bien, mais pas suffisant : une consommation de produits bio n’aurait pas vraiment de sens si on ne consommait pas local.

Et que nous propose Au Bout du Champ (eh oui, ABDC est un acronyme) ? Des fruits et légumes bio produits localement, à moins de cent kilomètres du point de vente.

La petite boutique que nous vous conseillons se situe au 118, rue Caulaincourt (il y en a deux autres dans Paris, dans les 17ème et 9ème arrondissements), et son parcours étroit et court vous invite à voyager dans les petites productions à tailles humaines de notre région Île-de-France. Bien évidemment, vous aurez du mal à y trouver des bananes ou des clémentines… mais les fruits et légumes sont à un prix abordables (grâce à la réduction du nombre d’intermédiaires entre le consommateur et le producteur), et finissent très savoureux en bouche.

En plus, on sent que les vendeurs sont valorisés par la qualité des produits qu’ils vendent, et par le sens que cette qualité confère à leur travail. Dans la vie, il y a des métiers importants, voire indispensables, et toute la chaîne de ceux qui permettent de nous nourrir en respectant l’humain et l’environnement en font sans nul doute partie !

ABDC est ouvert tous les jours jusqu’à 20h, dimanche compris. Allez y faire un tour après le boulot ! Ah, et n’oubliez pas que si vous y allez de la part du guide à Gallus, on vous offrira un sourire gratuit (mais, surtout, on ne comprendra pas de quoi vous parlez) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *