Derniers jours en studio.

Toutes les bonnes choses ont une fin, paraît-il (mais n’est-ce pas là un proverbe inventé pour nous faire accepter sans réfléchir que nous ne pouvons pas faire ce qui nous plaît dans la vie ?), et nos deux derniers jours de studio sont déjà passés.

Le samedi 25 et le mardi 28 mai, nous sommes donc retournés au studio la Berlue pour nos derniers enregistrements, et ces deux séances ont vraiment été très éprouvantes, car, bien évidemment, la modestie n’étant pas une qualité donnée à tous, il y en a une qui a fait pas mal de caprices et qui s’est vraiment prise pour une vedette… Comme nous ne voulons fâcher personne et que nous préférons ne pas la nommer, nous l’avons tout simplement prise en photo lors d’une de ses crises les plus paroxystiques :

Parce qu’on a eu à gérer cet égo et qu’on avait donc besoin de se détendre, on a inventé un petit jeu – réservé à nos contributeurs, désolé ( « Comment ? Vous reproduisez le schéma dominant de cette société pourrie jusqu’à l’os qui veut que les privilèges soient avant tout réservés aux plus riches ! ? ! » « Ah, flûte, notre conscience arrive maintenant à intervenir dans nos articles… » ) – qui permettra au gagnant de remporter un album Gallus supplémentaire. L’objectif – accrochez-vous bien – est de mettre les bons prénoms devant chaque photo : Léa, Sébastien, Thierry. Nous avons appelé ce jeu « Le quidonquèce ? »

Attention ! Prêts ? Partez !

Photo n°1 :

Ne serait-ce pas Léa ? (On croit reconnaître ses poils sur les bras.)

Photo n°2 :

Ça, à tous les coups, c’est Speedy Gonzalez ! Ah non, zut, il est pas dans la liste…

Photo n°3 :

On préfère ne rien dire parce que du coup on s’y perd… Trop difficile, ce jeu. On attend donc vos propositions.

Ah ! Une dernière chose avant de vous laisser tranquille ! Étant donné que nos cerveaux bouillonnent dans ces moments-là, nous avons inventé un nouvel objet, qui, n’en doutons pas, deviendra indispensable dans les studios de demain :

la guitapitre !

Son utilité ? Avec la guitapitre, vous pourrez ne pas lire les paroles tout en ne jouant pas de guitare !

Prochaines étapes : mixage, masterisation, création du livret, et on ne vous dit pas tout !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *