Première chanson sur notre premier album : mise au point sur « Blues en oeil mouillé ».

L’enregistrement de notre premier album peut déjà nous sembler un peu loin (une journée en mars 2019, quatre autres en mai de la même année), mais l’enregistrement de la chanson qui figure en première place est resté bien ancré dans nos mémoires comme un moment de pur bonheur : une seule prise à une voix + une guitare aura suffi à imprimer notre blues sur notre disque.

Ce blues a été écrit en 2016, en oeil mouillé (notez bien la tonalité, pas si fréquente, si vous souhaitez l’interpréter de votre côté ; sachant que pour improviser dessus, il suffit d’utiliser la gamme pentatonique mouillée correspondante).


Blues en oeil mouillé.

Dans tes yeux mouillés
Je vois de l’amour mais, de grâce

Il ne s’agit pas de le répéter
C’est fugace

Dois-je m’accrocher à
Cette pensée si tenace

Dois-je m’accrocher
Ou bien sans tarder que ça passe

Dans tes yeux mouillés
Je vois plein de doutes, oui… hélas

Il ne s’agit pas de me faire tomber
En disgrâce

Refrain : Oh si tu t’avisais de tout faire trembler
Ma carcasse
Oh ne se remettrait de ce camouflet
Sans une trace

Dans tes yeux mouillés (x7)

Dans tes yeux mouillés
J’ai cru voir le jour mais, de grâce

Il ne s’agit pas de trop s’emballer
C’est pugnace

Dois-je raccrocher cette sombre idée
Et, sagace,

Éteindre la flamme qui fait feu follet
Et trépasse

Ce petit manège que tu fais tourner
Oui m’agace

Pour le faire cesser faut-il se tourner
Vers la casse

Refrain : Oh si tu t’avisais de tout faire trembler
Ma carcasse
Oh ne se remettrait de ce camouflet
Sans une trace

Dans tes yeux mouillés, ce petit manège (x2)
Que tu fais tourner, dans tes yeux mouillés (x2)
Oui m’agace, m’agace, et que ça passe
Dans tes yeux mouillés (x14)

BLUES EN OEIL MOUILLE
est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage à l’Identique 3.0 France.
Les autorisations pour toute utilisation de cette oeuvre non couverte par cette licence doivent être obtenues auprès de la SACEM
(www.sacem.fr)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *