Rien ne sert à rien…

Le 1er octobre 2017, nous étions de passage à Soul Ableta, un disquaire d’enfer situé 46, rue Marcadet, dans le beau 18ème arrondissement parisien. Il nous est resté un enregistrement témoin de ce chaleureux moment :

Rien ne sert à rien (mise en musique de deux poèmes de Jean Cocteau : Rien ne sert à rien et Puisque nul regard…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *