Nouvelle chanson à notre répertoire : Soixante-huitard.

Soixante-huitard
Texte original de Sardoine

Sans ton chichon t’as du mouron
T’as tout donné dans ta révolution
T’as le nombril qu’est tout usé
À force de l’avoir maté
T’as plein d’vieux rêves dans l’ciboulot
Tu nous en parles encore à la radio
D’vant ta télé tu regardes les glaciers
L’gaz carbonique que tu nous a largué
L’eau polluée tes déchets à gérer
Alors mon gars faut pas nous la jouer

Des discussions qui tournent en rond
Un compte en banque qui manque pas d’fonds
Et le grand soir qui n’arrive pas
Ah on se demande vraiment pourquoi
Un peu aigri, intellectuel
Tu n’aimes pas trop qu’les femmes s’en mêlent
Paternaliste, un rien macho
Tu sais tout mieux que les jeunots

Refrain : Soixante-huitard, soixante-huit ans
Tu l’as pas vu v’nir ce moment
Elles sont pas gentilles mes petites rimes
Mais sérieusement tu nous bassines…

Sans ton p’tit joint t’as du chagrin
T’as tout donné pour tes lendemains
Tu n’étais pas au premier plan
Ça t’empêche pas de faire semblant
Mais la pilule a du mal à passer
Voir le beau sexe émancipé
Il reste encore quelques frontières
Comme si c’était bien mieux hier.

Refrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *