Gallus fête la musique à la Manufacture des oeillets, dans la partie privée, ce soir, le 21, à 20h30.

Vertigo

Quel vertigo me prend
J’ai cassé mes élytres
Un soir en me froissant
En lisant cette épître

Refrain : Mais je m’y attendais
Les regards en dessous
Les gestes éloignés
C’est à devenir fou

Quelle soudaine impatience
Folie douce m’a pris
De fouiller en substance
De gratter dans ta vie

Refrain

Quel vertigo me prend
J’ai sorti mes épines
Un matin au levant
Prié à Macarine

Refrain

Quel maléfice enfant
Allongé sur ta couche
Je pose allégrement
Un baiser sur ta bouche

Mais je ne suis pas dupe
Ce sera le dernier
À moins que tu n’supputes
Qu’on pourrait subsister.

Ces paroles vous seront chantées ce soir, entre 20h30 et 21h30, dans la partie privée de la Manufacture des Oeillets, à Ivry-sur-Seine, au 33, rue Raspail. Cette fête de la musique est organisée par la Compagnie des Oeillets, une association dont l’objectif principal est de permettre aux artistes de s’exprimer. La chorale des Voizinxs entame la soirée en chantant de 19h30 à 20h30.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *